BFMTV

Harlem Désir : "Il n'y aura pas de séparation avec les Verts"

-

- - -

Invité de BFMTV, le premier secrétaire du PS Harlem Désir a commenté les questionnements de Jean-Vincent Placé sur la place des écologistes au gouvernement. "C'est une remarque en décalage avec la réalité", a-t-il affirmé.

Sur BFMTV, le premier secrétaire du Parti socialiste Harlem Désir est revenu sur la déclaration de Jean-Vincent Placé, qui se dit "perplexe" sur la place des écologistes au gouvernement. "Les écologistes ont toute leur place au sein de la majorité et du gouvernement, ils font un travail très important, notamment avec les ministres Cécile Duflot et Pascal Canfin. C'est une remarque en décalage par rapport à la réalité du travail dans lequel nous sommes engagés ensemble", a déclaré Harlem Désir.

Ce dernier a rejeté toute idée de séparation avec les Verts, "parce que la remarque de Jean-Vincent Placé est personnelle. "J'imagine que ses amis vont réagir", a ajouté Harlem Désir.

L'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, pomme de discorde

"Nous travaillons en ce moment avec les écologistes sur une tarification sociale de l'énergie, sur le développement des technologies vertes... Qu'il y ait une discussion, je le veux bien. Mais avec ce travail nous faisons avancer la même majorité", a ajouté le premier secrétaire du PS.

Pourtant, les sujets de discorde ne manquent pas entre le PS et Europe Ecologie-les Verts. Parmi eux, l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes. Un projet cher à Jean-Marc Ayrault, et toujours décrié par EELV. " Sur ce sujet, il n’y a rien de nouveau, a rebondi Harlem Désir. Nous l'avons dit dès la campagne, il y a deux sujets sur lesquels il y avait des différences : l’EPR de Flamanville et Notre-Dame-des-Landes. Cela n’a jamais été de nature à remettre en cause le fait que nous travaillons ensemble dans la majorité, au redressement de ce pays."