BFMTV

Congrès PS : le show Manuel Valls

Manuel Valls, samedi 27 octobre, au congrès du PS à Toulouse

Manuel Valls, samedi 27 octobre, au congrès du PS à Toulouse - -

Très en verve, le ministre de l'Intérieur s'est fait le défenseur, samedi, de son Premier ministre. "Je suis fier d'être le ministre d'Ayrault" a-t-il martelé.

A l'en croire, samedi, à la tribune du congrès du PS à Toulouse, Manuel Valls est un ministre comblé. "Je suis fier d'être le ministre de Jean-Marc Ayrault !", s'est exclamé un ministre de l'Intérieur très en verve. "Je suis comme tous les membres du gouvernement : engagé avec lui."

Puis il s'est lancé dans un véritable panégyrique sur un Premier ministre "disponible, à l'écoute, qui arbitre et qui tranche, qui coordonne et qui agit et qui met en oeuvre les engagements".

Afficher l'unité de façade

Manuel Valls s'est ainsi placé dans la logique de ce premier congrès du PS depuis l'arrivée de François Hollande à l'Elysée : afficher l'unité du parti, du moins de façade, derrière un gouvernement en proie à de nombreuses turbulences.

Le nouveau chef du parti de la Rose, Harlem Désir, avait à son arrivée au Parc des expositions de Toulouse explicitement annoncé l'ambition du parti de faire "pack autour du gouvernement". Assurément, en cette terre de balle ovale, le ministre de l'Intérieur s'en est fait le pilier.

M. T. avec AFP