BFMTV

Sevran réagit à la grève de la faim de son maire

-

- - -

Le maire EELV de Sevran, Stéphane Gatignon, a entamé vendredi une grève de la faim pour demander l’aide financière de l’Etat pour sa commune. A Sevran comment les habitants, les élus de la majorité et de l’opposition prennent-ils l’action de Stéphane Gatignon ?

Depuis vendredi, Stéphane Gatignon, maire EELV de Sevran, a décidé d’entamer une grève de la faim devant l’Assemblée nationale pour demander une aide financière de l’Etat pour sa commune. BFMTV est allée dans sa ville pour savoir comment ses administrés réagissaient à son action.

Sur le marché de Sevran, l’équipe municipale vient à la rencontre de la population et distribue un tract dans lequel le maire explique les raisons de son geste

Le maire écologiste de Sevran réclame une aide exceptionnelle de 5 millions d’euros pour sa ville en difficulté financière. Sans cette enveloppe, plusieurs chantiers devront donc être stoppés comme l’extension de l’école primaire à côté de la mairie.

La plupart des habitants soutiennent leur maire

Beaucoup d’habitants sont déjà au courant et la plupart soutiennent Stéphane Gatignon. Face à cette situation même des élus de l’opposition approuvent cette grève de la faim.

Lundi, une réunion de soutien aura lieu à Sevran mais sans Stéphane Gatignon. Le maire promet en effet de rester devant l’assemblée nationale au moins jusqu’à mardi.