BFMTV

Régionales: l'UMP demande à Bartolone de quitter le perchoir de l'Assemblée

BFMTV

L'UMP francilienne a demandé vendredi au président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone de quitter son poste puisqu'il est candidat à l'investiture PS pour les régionales, une attaque "injustifiée" ont répondu les soutiens de celui-ci. Les partisans de Valérie Pécresse, la candidate de l'UMP à ces régionales de décembre en Île-de-France, s'en sont pris à Claude Bartolone, pas même encore désigné officiellement candidat du PS, l'appelant comme le député UMP du Val-d'Oise Jérôme Chartier à "choisir" entre son poste actuel et sa candidature à ces élections.

Le député UMP appelle dans le Figaro Claude Bartolone à démissionner de son poste, "dès le moment où il sera investi comme candidat par le PS (...) car à cet instant il deviendra partisan et il n'est pas imaginable d'avoir un président partisan à la tête de l'Assemblée". Critiquant la possibilité pour Claude Bartolone de "continuer à se servir des salons de l'Hôtel de Lassay (résidence officielle du président de l'Assemblée nationale, ndlr) pour recevoir ou les prêter à ses amis députés franciliens", "sans aucun contrôle", Jérôme Chartier a insisté sur la fonction du "quatrième personnage de l'État, garant de l'indépendance de l'Assemblée et de l'expression démocratique des députés".

la rédaction avec AFP