BFMTV

Loi travail: un texte "pas votable" selon les frondeurs

Christian Paul, député de la Nièvre (PS), est en première ligne des députés frondeurs, ici le 3 mai 2011.

Christian Paul, député de la Nièvre (PS), est en première ligne des députés frondeurs, ici le 3 mai 2011. - ALEXANDER KLEIN / AFP

Les députés socialistes frondeurs ont jugé ce lundi "pas votable" le projet de loi travail qui arrive mardi à l'Assemblée nationale, refusant de "graver dans la loi l'affaiblissement du code du travail et des droits des salariés".

"Ce projet n'est pas utile à la France et pour l'intérêt général, il n'est pas conforme aux réformes que l'on attend d'un gouvernement de gauche", ont affirmé les députés socialistes frondeurs, dans un communiqué siglé "A gauche pour gagner", le courant de l'aile gauche du Parti socialiste porté par Christian Paul.

Des frondeurs ouverts, mais sans concession

A la veille du début de l'examen dans l'hémicycle de cette loi contestée dans la rue depuis plusieurs semaines et portée par la ministre du Travail, Myriam El Khomri, ils ont assuré ne "refuser aucun dialogue avec le gouvernement". Mais, ont-ils rappelé, en tant que députés, "c'est aux Français, très majoritairement hostiles à ce texte, et à eux seuls que nous devons rendre des comptes". "Nous demandons aux députés de l'Assemblée nationale d'agir avec nous pour que ce texte soit transformé en profondeur, expurgé de ses dispositions régressives, ou à défaut, repoussé", ont-ils prévenu.

A.M avec AFP