BFMTV

La première journée de session parlementaire vue des bancs de l'Hémicycle

L'Assemblée nationale.

L'Assemblée nationale. - AFP

Les députés se rassemblaient ce mercredi pour la première journée de la nouvelle session parlementaire. Une rentrée pour beaucoup d'entre eux, qui l'ont raconté sur les réseaux sociaux.

Atmosphère de rentrée à l'Assemblée nationale. Sourires sur les visages, gestes approximatifs, de la tension, des hésitations mais de l'excitation. C'est ce qu'on pouvait voir sur les bancs de l'Hémicycle pour l'ouverture de la nouvelle session parlementaire. 

Et les députés, nouveaux ou réélus, ont raconté sur les réseaux sociaux leur journée de rentrée. Avec, pour beaucoup, la découverte des lieux à l'occasion de l'élection du président de l'Assemblée nationale. 

> L'Hémicycle en images

> Des mots pour décrire leur émotions

Pour beaucoup, et notamment les nouveaux élus, c'est un moment émouvant. "Le moment et l'endroit sont magnifiques", nota Olivier Serva, élu LREM de Guadeloupe. "Emotion forte sur tous les bancs", rajoute Sylvain Maillard, député de Paris. 

> Les premières polémiques

La première polémique de la nouvelle session parlementaire concerne... une histoire de cravate. En effet, des élus de La France insoumise, ont décidé de ne pas porter cet accessoire, comme c'était le cas pendant leur campagne électorale. Mais, dans l'Hémicycle, une "tenue correcte est exigée", précise le règlement. Si la règle n'est pas écrite, il est convenu que les députés portent la cravate. Ce qui fait réagir, sur les réseaux sociaux, Philippe Gosselin, député LR. 

> Déjà des spécificités 

Parmi les nouveautés de cette nouvelle législatures: l'arrivée à l'Assemblée d'élus nationalistes corses. Et, pour la première journée, Michel Castellani a partagé son émotion en langue... corse. 

Ivan Valerio