BFMTV

François de Closets: "La chute de la France est inéluctable"

-

- - -

Le journaliste et essayiste était l'invité de Jean-Jacques Bourdin ce vendredi matin pour parler de son nouvel ouvrage "Maintenant ou jamais" (Fayard).

"Une crise de cette force change la donne et rend possible l'impossible". Voilà pourquoi François de Closets, journaliste et essayiste, pense que c'est en chutant que la France pourra se relancer. C'est la thèse qu'il défend dans son nouvel ouvrage Maintenant ou jamais, une dernière chance pour la France (Fayard) et qu'il est venu défendre sur le plateau de BFMTV, invité par Jean-Jacques Bourdin ce vendredi.

Pour lui, "non, tout ne va pas s'arranger", il faut le dire et se préparer au pire. La dette de la France, son déficit année après année, le chômage de masse, les inégalités sociales amènent à penser qu'une crise majeure est inévitable" et que "le système actuel" ne permettra pas de sortir la France de l'ornière.

En revanche, a-t-il soutenu, si "la chute est inéluctable", François de Closets explique que "la France ne peut disparaître", estimant qu'elle est "un pays béni des dieux" et qu'elle possède tous les atouts pour s'en sortir. Mais qu'il faudra pour cela que la classe politique comme les Français acceptent de "changer de comportement". Surtout la classe politique...

François de Closets a fustigé le système politique actuel et le clivage gauche-droite qu'il accuse de rendre la France "hémiplégique", quand elle devrait apprendre à devenir "ambidextre". Enfin, il a plaidé pour la désignation d'un chef de gouvernement "technocrate" qui ne soit "pas membre d'un parti" et dont le but n'est pas "de se faire réélire", citant en exemple Mario Monti en Italie.