BFMTV

11 janvier: un député UMP veut instaurer une "journée d’unité nationale"

BFMTV

Ils veulent faire du 11 janvier - date à laquelle des millions de Français s’étaient réunis dans la rue après les attentats de Paris - une “journée d’unité nationale et de lutte contre le terrorisme”. Le député UMP Bernard Reynes et une trentaine d’autres membres du groupe UMP à l’Assemblée nationale ont déposé une proposition de loi en ce sens mi-avril, révèle Le Lab d’Europe 1 ce vendredi.

Le texte préconise notamment de consacrer une partie des cours d’école "à des exposés et à des discussions sur la lutte contre le terrorisme" chaque 11 janvier, et que les médias publics traitent du sujet dans leurs programmes du jour.

Pour Bernard Reynes, le 11 janvier "ne doit pas s’entendre comme la fin de trois jours pendant lesquels la France a eu peur, mais comme le début d’une prise de conscience". "Une prise de conscience qui nous oblige aujourd’hui à agir, à répondre avec efficacité et fermeté pour que de tels actes ne se reproduisent plus", explique encore l’élu des Bouches-du-Rhône, selon des propos rapportés par Le Lab.

V.R.