BFMTV

Nord: communiste depuis plus de 90 ans, la ville de Seclin passe à droite

La mairie de Seclin, dans le Nord, désormais aux mains du centre

La mairie de Seclin, dans le Nord, désormais aux mains du centre - Google Street View

En poste depuis 2004, le maire PCF Bernard Debreu a été battu par le candidat divers centre François-Xavier Cadart, qui a met un terme à plus de 90 ans de communisme dans cette ville du Nord.

Une page se tourne. Dirigée par le Parti communiste depuis plus de 90 ans, le bastion communiste de Seclin, commune du Nord d'environ 12.500 habitants, a finalement changé de couleur dimanche au second tour des élections municipales. À la tête de la ville depuis février 2004, le maire PCF sortant Bernard Debreu, qui a récolté 47,13% des voix, a été battu par son adversaire François-Xavier Cadart (52,86%), qui n'a récolté que 245 voix de plus que l'édile.

C'était la troisième fois que François-Xavier Cadart se présentait aux élections municipales à Seclin. S'il a gagné avec une liste estampillée divers centre, le nouvel élu siège pourtant à droite au département. Sa victoire a par ailleurs été facilitée par le ralliement à sa liste de Didier Serrurier, candidat divers gauche qui avait obtenu 10,16% des suffrages au premier tour des élections municipales.

Au second tour, le taux d'absention à Seclin a été de 49%. Au regard des résultats, la liste de François-Xavier Cadart obtiendra 25 sièges au conseil municipal, tandis que Bernard Debreu et ses co-lisiters en occuperont 8.

Juliette Mitoyen Journaliste BFM Régions