BFMTV

Najat Vallaud-Belkacem: "Le comportement récent de Macron n'est pas à la hauteur"

Najat Vallaud-Belkacem sur le plateau de BFMTV, jeudi 8 septembre 2016

Najat Vallaud-Belkacem sur le plateau de BFMTV, jeudi 8 septembre 2016 - BFMTV

Invitée de Ruth Elkrief ce jeudi sur BFMTV, Najat Vallaud-Belkacem a défendu le quinquennat du président de la République et a regretté "le manque de collectif" à gauche.

A un an de l'élection présidentielle de 2017, la bataille fait rage à gauche et certains se sont officiellement positionnés contre le chef de l'Etat. Ferme soutien du président, Najat Vallaud-Belkacem a regretté ce jeudi sur BFMTV "le manque de sens du collectif" et vise délibérément l'ancien ministre de l'Economie. "Le comportement d'Emmanuel Macron n'est pas à la hauteur de ses responsabilités", lance la ministre de l'Education nationale, qui ajoute: "Le fait de retrouver des anciens ministres de ce gouvernement à la primaire est problématique".

François Hollande candidat ?

Malgré des sondages peu favorables, Najat Vallaud-Belkacem a rappelé "qu'une primaire sera(it) organisée et que François Hollande y participerait". Pour la ministre de l'Education, il est d'ailleurs "le seul à avoir bénéficié du suffrage universel, ce qui lui donne une légitimité que d'autres n'ont pas". Toutefois, le chef de l'Etat ne devrait pas officialiser sa candidature avant le mois de décembre. Najat Vallaud-Belkacem a affirmé que même si la candidature n'était pas officielle, "l'ensemble des militants et des ministres pouvaient dès à présent faire campagne" en faveur du président.

H. B. S.