BFMTV

Municipales: le FN dit "merci" à Ayrault

La présidente du Front national, Marine Le Pen

La présidente du Front national, Marine Le Pen - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

CAFE POLITIQUE - Une visite au Brésil, l'épouse de Valls défend ses amies, les Français contre le non-cumul et les revenus trop élevés pour les maires ... Chaque matin, BFMTV.com sélectionne pour vous le meilleur de l'actualité politique.

> "Merci monsieur Ayrault"

Marine Le Pen s'est félicitée sur Twitter que le Premier ministre ait désigné son parti comme un danger à trois jours des élections municipales. "Merci à monsieur Ayrault qui admet que le seul adversaire du système c'est le #FN! #paniqueàbord MLP", a d'abord écrit la présidente du FN avant de voir son vice-président Florian Philippot embrayer: "JM #Ayrault qui ne souhaite 'aucun maire FN': on ne pouvait rêver meilleur soutien à 3 jours du scrutin! Merci".

Dans libé, #BFMTV se réjouit de n'avoir accordé que 6% du temps de parole politique au #FN et essentiellement pour en dire du mal ! MLP
— Marine Le Pen (@MLP_officiel) 19 Mars 2014

Le Premier ministre a appelé jeudi sur Radio J les républicains à "tout faire pour qu'il n'y ait aucun maire FN dans une commune de France". Sinon, "c'est un échec pour la République, parce qu'on sait bien que le Front national se développe sur le désarroi et les peurs, mais il n'apporte aucune solution", a-t-il assuré.

> Les Français n'aiment pas les cumulards

80% des Français se disent favorables à l'application stricte du non-cumul des mandats pour les élus locaux, selon un sondage LH2 pour France bleu. 81% des sondés trouvent aussi qu'il faudrait plafonner le revenu des édiles.

Moins d'un tiers des Français (29%) se déclarent en revanche "favorables" à l'ouverture du droit de vote aux étrangers non communautaires pour les élections locales, contre 64% qui n'y sont pas favorables. Il s'agissait d'une promesse de François Hollande...

> La femme de Valls défend ses amies

Selon Le Point, Manuel Valls aurait profité de ses fonctions de ministre de l'Intérieur pour faire "sauter" un PV à une amie de son épouse, la violoniste Anne Gravoin. Cette dernière avait même prévenu les policiers que sa visiteuse se trouverait potentiellement en infraction de stationnement et demandé l'indulgence des agents de surveillance de la voie publique chargés de verbaliser. Sans succès mais, "l'appel à Manuel" a tout changé.

> Une ministre et un député après Beyoncé à Brasilia

En visite au Brésil, Hélène Conway Mouret, la ministre déléguée chargée des Français de l'étranger, a emporté dans ses bagages le député de la zone Sergio Coronado dans ses bagages. Habitué de Twitter, il relate les visites au lycée français, les réunions ou encore la découverte des stades de la future Coupe du monde. A Brasalia, il s'est même enorgueilli d'avoir foulée la pelouse après la chanteuse américaine Beyoncé...

Après @Beyonce, @HMouretConway et ma pomme sur la pelouse du stade national à Brasilia #CoupeDuMonde #CircoExt02 pic.twitter.com/ZiEreqymFn
— sergio coronado (@sergiocoronado) 19 Mars 2014
Samuel Auffray