BFMTV

Municipales à Paris: candidate LR, Marie-Claire Carrère-Gée plaide pour une primaire à droite

Marie-Claire Carrère-Gée est candidate à l'investiture des Républicains pour les municipales de 2020.

Marie-Claire Carrère-Gée est candidate à l'investiture des Républicains pour les municipales de 2020. - BFM Paris

L'élue Les Républicains du 14e arrondissement Marie-Claire Carrère-Gée a annoncé sa candidature à l'investiture de son parti en vue des municipales à Paris. Invitée sur BFM Paris ce mercredi, elle souhaite que son camp organise des primaires.

Marie-Claire Carrère-Gée rejoint la liste des candidats à la mairie de Paris. L'élue Les Républicains du 14e arrondissement de la capitale, ancienne secrétaire générale adjoint de l'Elysée sous Jacques Chirac brigue l'investiture des Républicains en vue des municipales de 2020.

Elle rejoint ainsi le maire du 6e Jean-Pierre Lecoq, déjà candidat, et Rachida Dati qui ne cesse de montrer son intérêt pour la mairie de Paris. Dans cette course à droite, Marie-Claire Carrère-Gée plaide pour des primaires à droite.

"Je milite pour des primaires parce que je pense que la situation est très grave à Paris et je pense que les Parisiens doivent s'impliquer", explique-t-elle sur BFM Paris. 

Une primaire par arrondissement

"Je suis favorable à des primaires dans les conditions de l'élection, je suis favorable à ce qu'il y ait des primaires par arrondissement. Que par exemple un candidat qui gagne un arrondissement très peuplé gagne plus de points pour avoir une vraie projection", ajoute la candidate. 

Revendiquant son statut "d'élue de terrain", Marie-Claire Carrère-Gée critique le bilan de la mandature d'Anne Hidalgo. "La mairie de Paris n'assure plus les services de base", lance-t-elle, citant la propreté ou encore la sécurité. Parmi ses propositions, la mise en place d'un "indicateur de satisfaction" qui permettrait aux Parisiens de "voter en temps réel" et de corriger les politiques mises en place par la Ville dans la foulée. 

Carole Blanchard