BFMTV

Le Pen célèbre le 1er-Mai masquée et réclame le port du masque pour "tout le monde dans l'espace public"

La présidente du Rassemblement national a déposé une gerbe de fleurs au pied de la statue de Jeanne d'Arc dans le Ier arrondissement de Paris.

Masque sur le visage, Marine Le Pen est venue ce vendredi peu avant 9 heures déposer une gerbe de fleurs au pied de la statue de Jeanne d'Arc dans le Ier arrondissement de Paris. Une tradition pour le Rassemblement national chaque 1er mai, qui a été l'occasion pour sa présidente de critiquer le plan de déconfinement annoncé par le gouvernement cette semaine.

"A un moment donné, il faut être un peu précis dans ces moments de crise, j'ai juste dit que le confinement total était la solution qu'on mettait en oeuvre quand on avait échoué à endiguer l'épidémie", a réagi ce vendredi la présidente du Rassemblement national sur notre antenne. "Maintenant je suis en désaccord sur un certain nombre de mesures qui sont prises dans le cadre de ce déconfinement. Je considère qu'un déconfinement réussi, c'est un déconfinement avec des tests généralisés pour tout le monde, avec des masques, généralisés pour tout le monde, mis à disposition, et je suis totalement opposée à la réouverture des écoles avant le mois de septembre."

Son père, l'ancien président du Front national, Jean-Marie Le Pen a annoncé jeudi qu'il ne se rendrait pas place des Pyramides, "par respect des règles qui s'imposent à tous". Il célèbre ce 1er mai depuis son domicile des Hauts-de-Seine en publiant une vidéo.

Justine Chevalier