BFMTV

Lutte contre le Covid-19: l'exécutif étudie la piste d'un couvre-feu à 20 heures à Paris

Selon des informations de sources concordantes à RMC et BFMTV, la piste d'un couvre-feu dès 20 heures à Paris est étudiée à l'Elysée, alors qu'Emmanuel Macron donnera mercredi une interview télévisée.

Alors qu'Emmanuel Macron doit donner ce mercredi une interview télévisée pour faire un nouveau point d'étape sur la crise sanitaire et annoncer de nouvelles mesures pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, la piste d'un couvre-feu à Paris, en vigueur à partir de 20 heures, est actuellement étudiée à l'Élysée, de sources concordantes à RMC et BFMTV.

Selon nos informations, Paris et Lille inquiètent tout particulièrement l'exécutif, mais si la mesure était actée, elle pourrait concerner d'autres métropoles. La décision n'est pas tranchée à ce stade, mais c'est donc l'une des pistes à l'étude.

Provoquer un "électrochoc"

Depuis quelques jours, l'exécutif laisse entendre que cette intervention du chef de l'État, qui devrait durer 45 minutes environ, vise à créer un "électrochoc", alors que la situation continue de se dégrader dans le pays.

Avant de trancher sur cet éventuel couvre-feu, trois éléments inquiètent le gouvernement: l'acceptation sociale de ce type de mesure par les Français, l'aspect juridique, avec un potentiel risque qu'elle soit censurée par le Conseil constitutionnel, et enfin l'impact économique d'un couvre-feu, qui nécessiterait d'accompagner les restaurants, les salles de spectacle et de cinéma, mais aussi les taxis et les VTC, entre autres.

Une question reste en outre en suspend: comment faire respecter ce couvre-feu?

Par ailleurs, à la veille de l'interview présidentielle, d'autres pistes sont encore sur la table: fermer de nouveaux commerces, interdire aux établissements d'accueillir du public, ou encore baisser davantage les jauges de rassemblement.

Agathe Lambret, Thomas Soulié et Élisa Bertholomey, avec RMC