BFMTV

Les trois gouvernements sous Hollande "ont le plus fait pour la jeunesse" depuis vingt ans

François Hollande, Manuel Valls et Bernard Cazeneuve à l'Elysée le 27 juillet 2016.

François Hollande, Manuel Valls et Bernard Cazeneuve à l'Elysée le 27 juillet 2016. - BERTRAND GUAY - AFP

Pour le Premier ministre Bernard Cazeneuve, les trois gouvernements du quinquennat de François Hollande sont "ceux qui ont fait le plus pour la jeunesse des vingt dernières années".

Garantie jeunesse, construction de logements universitaires ou encore gratifications de stage en hausse... Les trois gouvernements sous François Hollande sont "ceux qui ont le plus fait pour la jeunesse des vingt dernières années", a estimé jeudi le Premier ministre Bernard Cazeneuve.

"Sur les questions d'emploi, de logement, d'éducation, les trois gouvernements du quinquennat auront fait plus que l'ensemble des gouvernements précédents. C'est factuel", a déclaré M. Cazeneuve à l'AFP, à l'occasion de l'installation du Conseil d'orientation des politiques des jeunes.

Outre la garantie jeune, une allocation mensuelle destinée aux 16-25 ans confrontés à un risque d'exclusion professionnelle qui compte désormais 100.000 bénéficiaires, plus de 300.000 emplois d'avenir ont été créés, a-t-il observé.

Baisse du chômage des jeunes

"Notre politique en matière d'emplois jeunes a porté ses fruits. Depuis 2012, le chômage des jeunes est en baisse", s'est félicité Bernard Cazeneuve. "Il y a moins de chômage des jeunes en 2017 qu'il y en avait en 2012", a-t-il ajouté.

Pôle emploi comptabilisait 476.000 jeunes chômeurs en décembre 2016, contre près de 528.000 en septembre 2012.

Parmi de multiples aides ciblant les jeunes votées par la gauche, le Premier ministre a également cité la "prime d'activité", un "complément de pouvoir d'achat" dont bénéficient 500.000 jeunes salariés précaires, l'augmentation de la gratification pour les stagiaires, qui concerne 600.000 personnes, dont 350.000 étudiants, ou la création de 160.000 bourses universitaires. 

Manque d'une "mesure symbolique"

Quelque 27.000 nouveaux logements sociaux dédiés aux étudiants ont été construits depuis 2013, alors que l'accès à la contraception a été facilité, tandis que les inscriptions au service civique se sont multipliées durant le quinquennat : 100.000 16-25 ans en 2016 quand ils n'étaient que 35.000 en 2014.

"Toutes ces mesures sont nouvelles ou ont été développées en termes de nombre", a remarqué Patrick Kanner, le ministre de la Jeunesse, pour qui le quinquennat socialiste a "bâti une sorte de spectre positif autour de la jeunesse française".

"La question qui est posée, c'est la lisibilité de nos actions. Est-ce que les gens ont intégré ce que nous avons fait ? Non", a reconnu M. Kanner, pour qui "il a manqué une mesure symbolique" concernant la jeunesse qui aurait "éclairé tout le quinquennat".

G.D. avec AFP