BFMTV

Sarkozy: sa popularité en recul, mais...

L'ancien président Nicolas Sarkozy, dont le nom est à présent cité dans plusieurs affaires.

L'ancien président Nicolas Sarkozy, dont le nom est à présent cité dans plusieurs affaires. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Selon un sondage publié dimanche, les affaires ont fait perdre à l'ancien président 5 points de popularité en un mois. Mais la moitié des interrogés trouve qu'il est traité très durement.

Beaucoup croyaient à son retour en grâce. Mais les affaires sont passées par là... La popularité de Nicolas Sarkozy connaît un recul de cinq points en un mois, indique un sondage BVA pour Le Parisien-Aujourd'hui en France publié dimanche. Et les révélations sur des enquêtes concernant l'ancien président en sont la cause directe.

Ainsi, ils sont désormais 45% (12% à avoir un très bon avis, 33% plutôt un bon avis) à avoir une bonne opinion de l'ancien président, contre 54% (+4) à en avoir une mauvaise (très mauvaise pour 31%, plutôt mauvaise pour 23%). Seul 1% ne se prononce pas.

Mieux que Hollande pour 55%

Une baisse de popularité à relativiser toutefois. Près de la moitié des sondés (49%) estiment ainsi que dans les affaires de justice le concernant, Nicolas Sarkozy est traité de façon particulièrement dure pour des raisons politiques.

Et 55% pensent que l'ancien président aurait fait mieux que François Hollande en mai 2012. Soit quatre points de plus par rapport à la précédente enquête réalisée en mars 2013.

Nicolas Sarkozy reste également la deuxième personnalité préférée pour représenter l'UMP à l'élection présidentielle de 2017 (28%, +4 par rapport au dernier sondage réalisé en octobre 2013), derrière Alain Juppé (32%, +6) et largement devant François Fillon (11%, -5).

Enquête a été réalisée les 13 et 14 mars auprès d'un échantillon de 997 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, recrutées par téléphone et interrogées par Internet, selon la méthode des quotas.

M. T. avec AFP