BFMTV

Raffarin et le "virus mortel" qui menace l'UMP

BFMTV

"Un virus mortel menace l'UMP, une forme de radicalisation. On l'a vu sur l'affaire de Nathalie Kosciusko-Morizet". De quel "virus mortel" parle Jean-Pierre Raffarin, interrogé jeudi matin sur France Inter? Il s'agit du risque d'éclatement qui menace actuellement l'UMP selon lui, évoquant notamment la Droite populaire dont huit députés ont menacé de faire bande à part aux élections européennes si l'UMP reprenait à son compte la proposition de fédération franco-allemande du courant humaniste animé par Jean-Pierre Raffarin et Luc Chatel.

"Je suis inquiet de voir que la culture du débat n'est pas vraiment quelque chose qui est dans la nature de l'UMP", a dit l'ex-chef de Gouvernement.

Or si l'UMP éclatait, "le FN serait en tête au premier tour comme ce fut le cas en 2002" par "effondrement du PS", a argumenté le sénateur d'opposition.