BFMTV

Jean-François Copé refuse de revenir sur sa victoire

Jean-François Copé

Jean-François Copé - -

A la suite de la demande de François Fillon de prendre en compte les voix d'Outre-Mer, non comptabilisées, Jean-François Copé a invité l'ancien Premier ministre a déposé un recours s'il le désirait. Le psychodrame continue.

Fraîchement élu nouveau président de l'UMP, Jean-François Copé entend bien ne pas se laisser dessaisir de sa victoire, validée lundi soir par la Cocoé. Mercredi, il a mis au défi François Fillon d'intenter un recours contre le vote des adhérents dimanche s'il voulait contester les résultats, en le prévenant que seront alors "réexaminés la totalité des bureaux".

"Il appartient donc à François Fillon, s'il le souhaite, de faire (...) ce recours et alors seront réexaminés la totalité des bureaux de vote", a déclaré lors d'une déclaration au siège de l'UMP Jean-François Copé, en faisant allusion aux résultats des Alpes-Maritimes, mis en doute dimanche par son camp.

La crise s'enlise puisque quelque 134 parlementaires et ex-ministres UMP pro-Fillon ont appelé mercredi l'ancien président fondateur de l'UMP Alain Juppé à "organiser à la tête" du parti "une direction collégiale" pour sortir "le mouvement de la situation dans laquelle il se trouve".