BFMTV

Estrosi: "Des trois Le Pen, Marion Maréchal est la plus dangereuse"

-

- - Capture BFMTV

Invité de BFM Politique ce dimanche soir, l'actuel patron de la région Paca s'est exprimé sur son ancienne adversaire dans la course à l'élection régionale, la députée Marion Maréchal-Le Pen. Il en dresse un portrait au vitriol.

Quand il l'évoque, il ne mâche pas ses mots. Interrogé sur son ancienne concurrente aux élections régionales de 2015, Christian Estrosi estime que Marion Maréchal-Le Pen est "la plus à droite" de la famille fondatrice du Front national. Invité de BFM Politique ce dimanche soir, l'ex-maire de Nice et président de la région Paca rappelle par la même occasion qu'il était fermement opposé à toute alliance avec le FN.

"Des trois Le Pen, Marion Maréchal-Le Pen est la plus à droite. Elle est la plus sectaire, la plus dangereuse" a estimé Christian Estrosi.

En décembre 2015, la candidate d'extrême-droite et celui des Républicains étaient opposés dans une campagne politique qui a parfois tourné à l'affrontement et à l'invective. En août 2015, il avait déjà qualifié Marion Maréchal de "dangereuse".

Un passif tumultueux

Tout au long de cette séquence électorale, Christian Estrosi avait multiplié les attaques personnelles contre son adversaire, la traitant tour à tour de "vierge effarouchée" ou d'"esprit archaïque et ringard". Lors d'un débat de l'entre-deux tours, les candidats s'étaient livré à un débat télévisé plus que houleux durant lequel l'élue FN avait qualifié celui des Républicains de "menteur pathologique".

Christian Estrosi l'avait finalement emporté au second tour, aidé par le PS qui avait appelé ses électeurs à se rabattre sur le candidat de droite. Marion Maréchal-Le Pen était arrivée en tête au premier tour, et avait dénoncé, comme le fait régulièrement son parti, l'alliance du PS et des Les Républicains.

P.A.