BFMTV

Ecoutez les extraits des enregistrements de Patrick Buisson

L'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy: Patrick Buisson.

L'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy: Patrick Buisson. - -

VIDEO - L'avocat de Patrick Buisson a confirmé l'authenticité d'enregistrements réalisés à l'Elysée par l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy. Ecoutez-les.

Plusieurs extraits d'enregistrements d'échanges entre Nicolas Sarkozy et ses conseillers réalisés à leur insu en 2011 par son conseiller Patrick Buisson, ont été publiés, mercredi, par Le Canard enchaîné et le site internet Atlantico. Ils ont provoqué la colère d'Henri Guaino et Rachida Dati, notamment, à l'UMP.

Patrick Buisson et le publicitaire Jean-Michel Goudard discutent notamment de Claude Guéant, alors secrétaire général de l'Elysée. "L’avantage de Guéant, là depuis trois mois, c’est qu’il connaissait un petit peu les dossiers, notamment pour les affaires auprès du parquet. Il se mouillait un petit peu. Il va falloir expliquer tout ça à Musca, et vite hein parce que…", explique Patrick Buisson. Allusion à Xavier Musca, nommé secrétaire général de l'Elysée le 27 février 2011.

Dans cet extrait, on entend également Patrick Buisson commenter la présence de Carla Bruni à la lanterne où a eu lieu une réunion stratégique le 26 février 2011. "Ahhh t’es amusant. Si je la connaissais pas un peu mieux depuis la télé j’aurais trouvé ça… lamentable… interventions percutantes quand même hein…", lui répond Jean-Michel Goudard.

Il est question également du ministre de la Justice Michel Mercier. "J’ai pas réussi à entrainer la tête de Mercier", lance Patrick Buisson qui le juge "calamiteux". La discussion en vient ensuite à Roselyne Bachelot qui ne "dit que des conneries", selon Jean-Michel Goudard.

"Grotesque" de remplacer Fillon par Borloo

D'autres conversations ont été rendues publiques. Comme celle du 26 février 2011 également où on entend Nicolas Sarkozy expliquer que replacer François Fillon par Jean-Louis Borloo serait "grotesque". Y'a qu'une seule personne qui pourrait remplacer Fillon aujourd'hui, c'est Juppé. Je m'entends très bien avec Alain... Même si Fillon n'est pas décevant, il est comme on le sait", développe le président.

Ou encore une conversation sur les finances du couple présidentiel dans laquelle Nicolas Sarkozy plaisante: "Voilà que je deviens riche en me mariant!".

> Retouvez l'intégralité du verbatim des enregistrements:

L'intégrale des enregistrements de Sarkozy par Buisson publié par Fil_actu

|||sondage|||1682

K. L.