BFMTV

Christian Estrosi sur les migrants: "Nice n'est pas devenu Calais"

BFMTV

Le maire de Nice Christian Estrosi s'est exprimé sur Europe 1 sur la hausse de migrants illégaux dans la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur, critiquant notamment un manque d'action du gouvernement.

"Depuis le début de l'année, c'est 4.000" migrants illégaux qui ont été repérés, "c'est-à-dire le double de l'année dernière", a-t-il déclaré.

"Mais Nice n'est pas devenue Calais, j'ai constitué un contre-pouvoir à l'Etat socialiste qui ne joue pas son rôle, j'ai créé une force de dissuasion, avec des caméras, des arrêtés municipaux, ça dissuade de rester, voilà pourquoi nous ne sommes qu'une zone de transit".

La tête de liste UMP en région Paca pour les élections régionales a également appelé à "taper très fort contre les réseaux de passeurs qui abusent de la misère humaine", critiquant notamment la proposition de l'Union européenne d'instaurer des quotas "plutôt que d'aller frapper" ces réseaux.

la rédaction avec AFP