BFMTV

A l’UMP, on se délecte des déboires de François Hollande

-

- - -

Dans les allées du "campus de la reconquête" des jeunes UMP au Touquet, beaucoup se réjouissent de la baisse de popularité du président François Hollande auprès des Français, qui ne seraient "que" 48%, selon un sondage Ifop, à estimer qu’il tient ses promesses de campagne.

De Henri Guaino, Nathalie Kosciusko-Morizet à Marc-Philippe Daubresse, tous se plaisent à railler son appréciation, qu’ils jugent tardive, de l’ampleur de la crise. Souligner par ailleurs le mimétisme entre François Hollande et Nicolas Sarkozy en faisant revivre la figure de l’ancien président de la République est un sujet qui fait l’unanimité à l’UMP, d’autant qu’il permet au premier parti de l’opposition d’éviter d’avoir à évoquer les tensions et divisions au sein de celui-ci.