BFMTV

Les députés votent l'interdiction du port de la burqa

Les députés français ont adopté par 335 voix contre une le projet de loi sur l'interdiction du port du voile intégral dans l'espace public que le Sénat examinera à son tour en septembre. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau

Les députés français ont adopté par 335 voix contre une le projet de loi sur l'interdiction du port du voile intégral dans l'espace public que le Sénat examinera à son tour en septembre. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau - -

PARIS (Reuters) - Les députés français ont adopté par 335 voix contre une le projet de loi sur l'interdiction du port du voile intégral dans...

PARIS (Reuters) - Les députés français ont adopté par 335 voix contre une le projet de loi sur l'interdiction du port du voile intégral dans l'espace public que le Sénat examinera à son tour en septembre.

Les groupes UMP et du Nouveau centre (NC) ont voté pour. Le groupe socialiste et les Verts n'ont pas participé au scrutin mais les radicaux de gauche ont voté en faveur du projet de loi.

Les communistes et apparentés, qui qualifient ce texte "d'opération politicienne", n'ont pas non plus participé au vote, à l'exception d'André Gérin (PC), qui avait présidé la commission d'enquête sur le voile intégral et qui a voté pour.

Ce texte présenté par la ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie, propose l'interdiction du port du voile intégral dans tout l'espace public, avec, à la clef, une amende de 150 euros accompagnée ou non d'un stage de citoyenneté en cas de refus.

Emile Picy, édité par Yves Clarisse