BFMTV

Les députés aussi doivent déclarer leur patrimoine, estime Valls

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls estime qu'après les ministres, les députés doivent eux aussi rendre public leur patrimoine. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls estime qu'après les ministres, les députés doivent eux aussi rendre public leur patrimoine. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau - -

PARIS (Reuters) - Après les ministres du gouvernement français, les députés doivent eux aussi rendre public leur patrimoine, a déclaré mardi le...

Après les ministres du gouvernement français, les députés doivent eux aussi rendre public leur patrimoine, a déclaré mardi le ministre de l'Intérieur.
"Il faut aller jusqu'au bout de cette transparence et les élus doivent se rendre compte qu'ils doivent eux aussi être exemplaires", a dit Manuel Valls.
Le président socialiste de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, n'a pas caché ses réticences concernant l'obligation pour les députés de faire état de leur patrimoine.
Les 38 membres du gouvernement, dont le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, ont publié lundi la liste détaillée de leur patrimoine, un geste de transparence qui jette une lumière crue sur un train de vie parfois très confortable, en pleine crise économique.
"Il faut assurer la transparence de la vie publique. Il fallait un choc, là aussi", a réagi mardi Manuel Valls.
"Il faut bien prendre conscience du choc provoqué par l'attitude de Jérôme Cahuzac, par la défiance des Français (...) vis-à-vis des responsables publics", a-t-il ajouté.
Huit millionnaires figurent parmi les 38 fiches disponibles sur le site www.declarations-patrimoine.gouvernement.fr, où l'on trouve les renseignements les plus divers, des biens immobiliers achetés ou hérités aux "véhicules terrestres" en passant par l'état des comptes courants.
"La fin d'un tabou", titre mardi Libération, tandis que Le Figaro dénonce "le strip-tease de la République".