BFMTV

Le Tour de France compte (au moins) un fan au sein du gouvernement

Le porte-parole du gouvernement et secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement Christophe Castaner pressenti pour devenir délégué général de "La République en marche".

Le porte-parole du gouvernement et secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement Christophe Castaner pressenti pour devenir délégué général de "La République en marche". - Stéphane de Sakutin - AFP

Sur LCI ce jeudi, Christopher Castaner, le porte-parole du gouvernement, a témoigné de son goût pour le Tour de France.

On peut être un proche du président de la République et aimer la petite reine. Sur LCI, ce jeudi, comme le raconte ici Le Lab d'Europe 1, Christophe Castaner, secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement, s'est vu interroger sur un sujet fort peu politique. Alors que le peloton du Tour de France parcourt actuellement les routes hexagonales, lui est-il possible dans ses fonctions gouvernementales de suivre ses aventures quelques minutes? "Oui. J'espère bien et je revendique ce droit-là", a-t-il répondu, avant d'expliquer qu'une télévision était allumée en permanence dans son bureau et qu'il ne dédaignait pas de zapper sur la grande boucle, dans ses moments de solitude. 

Il s'est également souvenu d'avoir pu suivre une étape d'une édition précédente du Tour de France depuis la voiture rouge du directeur de course Christian Prudhomme. Il a avoué avoir été "très impressionné" et "notamment quand, dans certaines montées, dans certains cols, en vélo, ils vont presque plus vite que vous iriez en voiture, vous."

Visiblement, Christophe Castaner n'est pas du genre suspicieux devant la vitesse.

R.V.