BFMTV

Le remaniement plus tôt que prévu

Selon nos informations, le remaniement ministériel devrait intervenir dans la semaine du 25 octobre.

Selon nos informations, le remaniement ministériel devrait intervenir dans la semaine du 25 octobre. - -

Selon nos informations, Nicolas Sarkozy procèdera probablement au remaniement de son gouvernement la semaine du 25 octobre. Premier-ministrable favori: Jean-Louis Borloo.

Selon nos informations, la fenêtre de tir privilégiée par Nicolas Sarkozy pour annoncer la composition de son nouveau gouvernement est la semaine du 25 octobre. Sans doute lundi 25 ou mardi 26.

La période est propice: le débat public sur la réforme des retraites sera terminé au Sénat. La fin de la discussion se fera en commission mixte paritaire, loin des caméras.
Par ailleurs, il semble délicat pour le président de la République d'attendre plus longtemps. Début novembre, la France prendra la présidence du G20 et accueillera sur son sol le président chinois Hu Jintao. Il faudra donc que le départ de Bernard Kouchner du quai d'Orsay soit officiel avant cette date.

Borloo toujours favori pour Matignon

Qui sera premier ministre ? Ce vendredi matin, le scénario qui tient toujours la corde est l'arrivée de Jean-Louis Borloo à Matignon. Si cette hypothèse agace une partie de la majorité, elle reste la préférée de Nicolas Sarkozy.
Par ailleurs, selon nos informations, un pas de deux entre Brice Hortefeux et Claude Guéant se dessine. Autrement dit un échange de fonctions. Hortefeux deviendrait secrétaire général de l'Elysée, Guéant passerait à l'Intérieur, place Beauvau.

Le retour de Juppé ?

Alain Juppé ferait son retour. Les Affaires étrangères et Bercy ne semblent pas faire partie des destinations privilégiées pour l'ancien premier ministre. Il pourrait remplacer Hervé Morin à la Défense.
Quant à Christine Lagarde, actuelle ministre des Finances, elle pourrait succéder aux Affaires étrangères à Bernard Kouchner. Elle endosserait alors immédiatement le rôle de « super ministre du G20 », pour lequel l'ancienne avocate semble toute destinée: compétence diplomatique, économique... et linguistique.