BFMTV

Une députée LaREM regrette que son mari ne puisse acheter de Porsche

Véronique Hammerer

Véronique Hammerer - Georges Gobet/ AFP

Pour éviter les "réflexions", une députée La République en Marche, a assuré avoir empêché son mari de s'acheter une Porsche Cayenne.

L’opinion publique va-t-il gâcher le Noël de la famille Hammerer ? C’est ce que semble penser Véronique Hammerer, députée La République En Marche de la onzième circonscription de Gironde. Constatant des oublis dans sa déclaration de patrimoine, des journalistes du quotidien régional Sud-Ouest, ont contacté l’intéressée, qui leur a alors fait cette révélation.

Selon elle, son mari voulait s’offrir une Porsche Cayenne mais la députée a mis son veto: "Je lui ai dit de ne pas le faire, sinon j’entends déjà les réflexions. Il y aura toujours des gens malveillants. C’est terrible en même temps", a-t-elle assuré.

Décapotable et pâtes

Assurant que le couple est "passionné de belles bagnoles", elle a également confié avoir acheté une Coccinelle, voiture décapotable: "Mais je vais la revendre. Une députée en décapotable ce n’est pas possible", assure-t-elle.

Début décembre, c’est une autre députée de la République en marche restée anonyme, qui avait créée l’émoi, affirmant avoir réduit son train de vie, en perdant 3000 euros de rémunération après avoir accédé à l’Assemblée nationale: "Je vais moins souvent au restaurant, je mange pas mal de pâtes", avait affirmé cette députée.

G.D.