BFMTV

La coauteure de Bienvenue place Beauvau: "Fillon a dû mal lire" 

"Fillon tire sa dernière cartouche", pour olivia Recasens, journaliste au point

"Fillon tire sa dernière cartouche", pour olivia Recasens, journaliste au point - -

"François Fillon peut être troublé par ce livre d’autant plus que la paranoïa est une maladie qui peut très répandue", a déclaré ce vendredi sur BFMTV Olivia Recasens, journaliste au Point et coauteure du livre Bienvenue Place Beauvau. Jeudi soir dans "l'Émission politique" sur France 2, le candidat LR à la présidentielle s’est servi des révélations de ce bouquin pour accuser François Hollande d’être à la tête d’un "cabinet noir".

Le candidat de la droite à la présidentielle, François Fillon, a dénoncé jeudi un "scandale d'Etat" et "mis en cause" le président Hollande au sujet des poursuites dont il fait l'objet et demandé une enquête sur l'existence ou non d'un "cabinet noir" à l'Elysée, révélée dans le livre "Bienvenue place Beauvau".

"François Fillon exploite ce bouquin et tire sa dernière cartouche", a déclaré ce vendredi Olivia Recasens, journaliste au Point qui signe avec deux autres journalistes du Canard enchaîné Didier Hassoux et Christophe Labbé, le livre cité par le candidat.

"François Fillon peut être troublé par certaines des révélations de ce livre, d’autant plus que la paranoïa est une maladie très répandue place Beauvau", a poursuivi Olivia Recasens.

La veille dans "l’Émission politique" sur France 2, le candidat LR avait assuré: 

"Je vais mettre en cause le président de la République. Il y a un livre qui sort ces jours-ci (...) Moi ce soir solennellement je demande qu'il y ait une enquête d'ouverte sur les allégations qui sont portées dans ce livre, parce que c'est un scandale d'Etat. Si ce qui est écrit dans ce livre est vrai, je pense que dans l'histoire récente de la Ve République, un chef d'Etat n'est jamais allé aussi loin dans l'illégalité, la prise de pouvoir sur des services sur lequels il ne devrait pas avoir autorité".
B.C.