BFMTV

L'Assemblée de Corse vote la coofficialité du corse et du français

BFMTV

L'instauration de la coofficialité de la langue corse et du français, qui risque d'être invalidée par le Conseil constitutionnel, a été décidée vendredi soir à Ajaccio par l'Assemblée de Corse, au terme de deux jours de débats.

Ce dispositif prévoit l'utilisation de la langue corse dans tous les domaines de la vie publique, économique et sociale (éducation, services publics, médias).

Les "Propositions pour un statut de coofficialité et la revitalisation de la langue corse" présentées par le Conseil exécutif de la Collectivité territoriale, dont la majorité est de gauche, ont été approuvées par 36 des 51 voix de l'assemblée.

A. G. avec AFP