BFMTV

Jégo : « Que le consommateur puisse arbitrer »

Yves Jégo, Député UMP de Seine-et-Marne

Yves Jégo, Député UMP de Seine-et-Marne - -

Invité de Bourdin Direct ce jeudi, le député UMP de Seine-et-Marne, Yves Jégo a détaillé son plan "Made in France", qu’il présentera ce soir à Nicolas Sarkozy.

Il doit présenter ce jeudi son plan "Made in France" à la demande du président Nicolas Sarkozy. Invité de Bourdin Direct ce matin, le député UMP de Seine-et-Marne, Yves Jégo, a donné quelques détails sur ce plan visant à inciter les entreprises françaises à produire dans l’Hexagone pour favoriser l'emploi. Une idée « simple », selon lui : « Que le consommateur puisse arbitrer, qu’on lui donne l’information. Je propose par exemple que l’Europe puisse imposer que tous les produits vendus en Europe, aient une origine nationale indiquée obligatoirement. Aujourd’hui, c’est obligatoire pour les fruits et légumes, les cosmétiques, mais pas pour le reste des produits.
Le consommateur pourra ainsi arbitrer – comme il le fait en fonction du prix, de la marque, de la qualité… –, en fonction de l’origine du produit. »

« Créer un nouveau label pour porter la "marque France" »

Et pour valoriser les produits français, Yves Jégo ne manque pas d’idées : « Je propose aussi la création d’un label marque, qui fasse que les produits français soient un peu mieux repérés dans les rayons. Aujourd’hui, le made in France existe, mais n’a pas de valeur juridique. […] Ça serait un label volontaire, mais ne pas l’avoir posera un problème.
Je propose que ce label soit à étoiles : 1, 2 ou 3 étoiles. Par exemple, une étoile pour 45% de valeur ajoutée sur le territoire nationale, deux étoiles entre 45 et 60%, et trois étoiles, au delà. Parce que quand on achète une veste, le tissu ne vient pas de France, mais la veste peut être assemblée en France ou en Afrique du Nord, par exemple. »

Pour écouter l’intégralité de l’interview d’Yves Jégo, cliquez ici.

La Rédaction