BFMTV

"J'ai mal à la tête mais ça va": contaminé par le coronavirus, Franck Riester donne de ses nouvelles

Testé positif au coronavirus lundi, le ministre de la Culture est désormais en confinement chez lui pour 14 jours. Il confie à BFMTV être toutefois en bonne santé, malgré des "maux de tête" et un "état grippal".

"J'ai comme une grippe, fièvre modérée, mal de tête, mais je vais bien!" Testé positif lundi au coronavirus, le ministre de la Culture rassure ce mardi sur son état de santé. "Ça va", affirme-t-il à BFMTV en décrivant son "état grippal". Franck Riester a été dépisté lundi, après l'apparition de ses symptômes.

"Je ne me suis pas fait tester par précaution, sans symptôme", tient-il à préciser. 

"Je n'ai vu aucun ministre ni le président de la République"

Le ministre est désormais placé en quatorzaine mais sa vie sociale était déjà restreinte depuis ce week-end. Le président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, avait en effet recommandé dès vendredi à ceux qui s'étaient rendus à la buvette de l'Institution - où 5 cas ont été recensés - de prendre leurs précautions. Dès la fin de semaine, Franck Riester avait donc "annulé (s)a participation aux réunions publiques qui étaient prévues".

"Et je n’ai vu aucun ministre, ni le président de la République, ni le Premier ministre, en fin de semaine dernière", souligne-t-il.

Il réagit via Facebook 

Ce mardi, à la mi-journée, il a expliqué son cas aux internautes sur Facebook, décrivant sa forme du moment. "Je tiens avant toute chose à vous rassurer sur mon état de santé : je vais bien. Je souffre aujourd’hui des symptômes classiques d’une grippe. ainsi que le déroulement de son emploi du temps ces derniers jours.", a-t-il dit. Il a également retracé le déroulement de son emploi du temps des derniers jours: 

"Ces derniers jours, j’ai strictement respecté les préconisations sanitaires qui m’ont été communiquées et j’ai privilégié les moyens téléphoniques et numériques pour communiquer avec les membres de notre équipe. Je ne suis donc entré en contact physique direct avec aucun de mes colistiers ni avec les personnes que j’ai pu croiser. Je tiens à rappeler que je ne souffrais d’aucun symptôme ce week-end. Des symptômes bien caractéristiques d’un état grippal ne sont apparus qu’hier matin. La décision a donc été prise de me faire tester hier midi."

S'il évoque ses colistiers, à qui il renouvelle plus bas sa "confiance", c'est que le ministre de la Culture est tête de liste aux municipales de Coulommiers, en Seine-et-Marne, bien qu'il ait par ailleurs précisé qu'il resterait au gouvernement en cas de victoire. 

Franck Riester n'est pas le premier responsable gouvernemental dans le monde à être contaminé. Plusieurs hauts responsables iraniens figurent parmi les personnes infectées par la pneumonie virale, dont Massoumeh Ebtékar, vice-présidente chargée des Femmes et de la Famille, ou encore le vice-ministre de la Santé, Iradj Harirchi.

Thomas Soulié avec Ambre Lepoivre