BFMTV

Infidélité : nos présidents dans une pub choc

-

- - -

Pour fêter son lancement en France, un site internet de rencontres extra-conjugales américain a diffusé une photo des 4 derniers présidents français, avec la trace d'un baiser au rouge à lèvres. Aucun afficheur n'a souhaité relayer cette affiche.

C’est parce que « la France est aux yeux du monde le pays de l'infidélité » que le site de rencontres adultères Ashley Madison a choisi de mettre à l’honneur nos présidents pour sa campagne publicitaire de lancement en France, lundi. Sur un photomontage, on voit François Mitterrand, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande avec la trace d’un baiser au rouge à lèvres. Le slogan : « Quel est leur point commun ? Ils auraient dû penser à Ashley Madison.com ». Sous-entendu, pour plus de discrétion, nos présidents auraient mieux fait d'utiliser le site de rencontres pour leurs réelles ou supposées aventures extra-conjugales. Prévue pour être affichée sur les espaces habituels, cette publicité n’a finalement pas pu être diffusée officiellement, tous les afficheurs de France ayant refusé de le faire.

« La France est aux yeux du monde le pays de l'infidélité »

Devant ce refus, le site avait prévu de suspendre des bâches de 3 m sur 6 à Paris, place de la Bastille dans le XIe arrondissement, et au niveau d’Alma-Marceau dans le très chic VIIIe. Coup de fil de l’Elysée ou menace préfectorale de dernière minute ? Toujours est-il que les organisateurs ont finalement décidé à la mi-journée de changer leurs plans et de dresser une bâche de l’affiche sur le pont Bir-Hakeim. « Je suis excité de lancer Ashley Madison en France, après l’avoir lancé dans 25 pays. Nous gardions le meilleur pour la fin ! La France est aux yeux du monde le pays de l'infidélité, nous avons attendu d'avoir une plate-forme parfaite pour apporter aux Français ce qui leur manquait: la discrétion », a indiqué lundi le président du groupe, Noël Biderman, appelé par la presse internationale « le roi de l'infidélité ».

Vers une condamnation en justice ?

Anticipant la polémique, une porte-parole du site internet, Hélène Antier, a affirmé que « les photographies des présidents font partie du domaine public ». Le groupe assure qu’il assumera les poursuites judiciaires, estimant toutefois que leur publicité risquait plutôt de faire rire Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande.
Rien n’est moins sûr. En janvier 2008, Nicolas Sarkozy avait porté plainte contre la compagnie aérienne low-cost Ryanair, qui avait utilisé une photo du couple Bruni-Sarkozy pour une campagne d’affichage. Ryanair avait été condamnée à lui verser un euro symbolique.

16 millions d'utilisateurs d'AshleyMadison.com dans le monde|||

AshleyMadison.com se présente comme la première plate-forme au monde à l'origine du concept de la rencontre extraconjugale. Créé en 2002 au Canada, le site réunit aujourd'hui plus de 16 millions d'utilisateurs, dans 25 pays.
Il revendique « une alternative 100% confidentielle, sécurisée et anonyme à toutes les personnes mariées qui ressentent le besoin de vivre une aventure discrète en marge de leur mariage » et « espère une projection de 2,5 millions d'utilisateurs français dans les douze prochains mois ». Ce n’est pas le premier site de ce genre en France, puisque un concurrent, Gleeden, s’est installé en 2009. Il revendique 1,4 million de membres.

La Rédaction