BFMTV

Grand débat: des "stands de proximité" mis en place dans les gares et les postes

Le site du grand débat a été lancé le 15 janvier.

Le site du grand débat a été lancé le 15 janvier. - Capture d'écran / montage BFMTV.com

150 étudiants ont été recrutés pour animer des "stands de proximité" du 14 février au 15 mars. L'objectif: toucher un public mal à l'aise avec les outils numériques.

Quelques tabourets autour d'une table haute et un grand panneau pour annoncer le grand débat, des "stands de proximité" vont faire leur apparition dans les gares et les postes dès le 14 février prochain, selon une information de franceinfo.

Pour animer ces débats, qui se tiendront jusqu'au 15 mars, 150 étudiants ont été recrutés. Répartis en binôme, un homme et une femme à chaque fois, ils auront pour mission de proposer aux passants de remplir les questionnaires du site du grand débat sur des tablettes numériques.

Toucher d'autres publics

Ces stands mobiles, un par région, s'arrêteront dans les chefs-lieux des départements, rapporte franceinfo. L'opération, qui devrait commencer à Nanterre, dans les Hauts-de-Seine, dès le 14 février, doit permettre de se rapprocher d'un public peu à l'aise avec les outils numériques. Ou qui ne se serait pas rendu dans une des réunions publiques organisées partout en France.

L'ensemble des contributions récoltées de cette manière seront ensuite analysées et ajoutées aux 800.000 déjà soumises sur le site du grand débat national.

Benjamin Rieth