BFMTV

Rentrée scolaire: "Les choses se passent bien", se félicite Najat Vallaud-Belkacem

Un jour après les professeurs et quelques heures après les 12 millions d'élèves que compte la France, la ministre de l'Education nationale a commenté sur BFMTV le cru 2015 de la rentrée scolaire.

C'est sa première "vraie" rentrée scolaire, depuis qu'elle a pris les commandes du ministère de l'Education nationale. Najat Vallaud-Belkacem était l'invité de BFMTV, ce mardi soir, alors que près de 12 millions d'élèves ont repris le chemin de l'école quelques heures plus tôt. L'occasion pour elle de commenter la rentrée 2015, et ses nouveautés.

De son propre aveu, ce cru 2015 s'est bien passé. "Les créations de postes se sont faites, donc les choses se passent bien", a affirmé la ministre au micro de Ruth Elkrief. Cette rentrée se fait "sous trois auspices: l'exigence, la justice, et les valeurs de la République", a-t-elle ensuite poursuivi.

La charte de la laïcité en question

Prévu plutôt pour la rentrée 2016, l'Enseignement moral et civique (EMC) a finalement été lancé dès cette année, notamment à la suite des attentats qui ont touché la France au début de l'année, et les incidents qui ont suivi lors de minutes de silence à l'école. "L'enseignement moral et civique concernera tous les élèves de la primaire à la terminale", a-t-elle précisé.

L'occasion, également, d'évoquer la charte de la laïcité, que les parents d'élèves seront invités à signer. "C'est l'occasion de créer un dialogue avec les parents" et de leur faire "comprendre" de quoi il s'agit.

Jé. M.