BFMTV

Quand Christiane Taubira "tchipe" le Front national

Christiane Taubira en plein mime d'un "tchip" lors d'une interview accordée à I-Télé.

Christiane Taubira en plein mime d'un "tchip" lors d'une interview accordée à I-Télé. - Capture d'écran I-Télé

La ministre de la Justice, en déplacement aux Etats-Unis, a mimé le "concentré de dédain" que lui inspirent ses détracteurs au sein du FN.

Christiane Taubira est l'une des cibles préférées de la droite, et plus particulièrement de l'extrême droite, parmi les membres du gouvernement. Cela ne semble toutefois pas atteindre la garde des Sceaux, à en croire sa réaction lors d'une interview pour I-Télé. En déplacement aux Etats-Unis, Christiane Taubira a répondu aux questions de la correspondante de la chaîne d'info, dans une ambiance feutrée et très typique des entretiens à l'américaine, propice à la confidence, comme le note Le Lab

"Vous pleurez, parfois?", lui demande la journaliste, après lui avoir rappelé la violence des attaques de certains membres du Front national. Une candidate FN aux municipales l'avait comparée à un singe. La réponse de Christiane Taubira fuse: "Pas pour des âneries pareilles, non. Je pleure de joie, de tristesse ou de compassion, mais je ne pleure pas parce que des imbéciles arriérés me traitent de tous les noms".

"Marine Le Pen, c'est qui ça?"

La ministre de la Justice se lance ensuite dans une explication tout personnelle qui ne manque pas de saveur: "Il y a quelque chose que l'on fait dans les sociétés créoles, en Guyane et ailleurs. C'est un langage très féminin, et c'est ce que ça m'inspirerait: ça s'appelle un 'tchip', et c'est un concentré de dédain", lance la ministre, avant de mimer le bruit de succion si caractéristique.

La dernière salve arrive ensuite lorsque la journaliste rebondit en lui demandant si c'est aussi ce que lui inspire Marine Le Pen: "C'est qui ça?", tance Christiane Taubira, sourcils froncés. Victoire par KO.

A. G.