BFMTV

Néonicotinoïdes interdits: Ségolène Royal se réjouit 

La ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal.

La ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal. - AFP

La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal et les ONG de défense de l'environnement ont exprimé vendredi leur satisfaction après le vote des députés en faveur d'une interdiction des insecticides néonicotinoïdes, jugés nocifs notamment pour les abeilles.

"Je me réjouis que la France prépare son avenir et protège la santé et les pollinisateurs", écrit Ségolène Royal dans un communiqué, ajoutant que "la recherche et la fabrication des produits de substitution doit s'accélérer, et notamment les travaux de l'INRA".

"Les insecticides de la famille des néonicotinoïdes ont un effet sur le système nerveux des abeilles et de récentes études scientifiques révèlent un effet possible sur le développement cérébral des êtres humains", rappelle-t-elle: "Nous connaissons ces effets et il faut avoir le courage d'appliquer le principe de précaution".

L'ONG Générations futures s'est félicitée de l'adoption d'une "interdiction claire, sans dérogations" et de "l'accent mis sur la recherche de solutions non chimiques et l'agronomie". Un vote également salué par la Fondation Hulot, qui prévient qu'elle restera "mobilisée pour que cette interdiction soit maintenue jusqu'à l'adoption finale de la loi".

la rédaction avec AFP