BFMTV

Municipales 2020: Brune Poirson va-t-elle porter les couleurs de LaREM à Avignon?

Brune Poirson, le 11 septembre 2019 à Paris

Brune Poirson, le 11 septembre 2019 à Paris - LUDOVIC MARIN / AFP

Selon le Journal du Dimanche, la secrétaire d'État à la Transition écologique, Brune Poirson, pourrait mener la liste LaREM à Avignon aux municipales à la demande d'Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron aurait demandé à la secrétaire d'État à la Transition écologique, Brune Poirson, de se porter candidate aux municipales à Avignon pour la République en marches (LaREM), dans l'ancienne circonscription de Marion Maréchal. C'est en tout cas ce que croit savoir le JDD dans son édition parue ce dimanche.

Si un tel cas de figure se confirme, la secrétaire d'État à la transition écologique, élue députée du Vaucluse en 2017, devra affronter lors des municipales la maire sortante, Cécile Helle, élue en 2014 sous l'étiquette PS qui brigue un second mandat, ainsi que le Rassemblement national (RN), arrivé en tête aux européennes en 2019 et qui espère bientôt conquérir la mairie avec sa candidate Anne-Sophie Rigault.

Un scrutin qui s'annonce des plus serrés. Au second tour des municipales en 2014, une triangulaire avait opposé le Front National, qui avait obtenu 35% des voix au premier tour, à la liste de gauche (47%) et la droite (17%). Lors des élections européennes de mai 2019, le RN était arrivé en tête des suffrages avec 24,2% des voix, devant LaREM 19,9% et Europe Écologie Les Verts avec 15,3%.

Le suspense autour des candidatures d'Edouard Philippe et de Gérald Darmanin

À quelques semaines cette nouvelle échéance électorale, d'autres membres du gouvernement pourraient bientôt annoncer leur candidature. Edouard Philippe qui n'a cesser de rappelé son attachement à la ville du Havre, qu'il a dirigée de 2014 (il avait alors été élu au premier tour) à 2017. Il a déclaré dans un entretien paru dans Paris-Normandie, le 13 septembre dernier: "Je donnerai ma réponse en janvier. Voilà. Point."

Gérald Darmanin a, lui aussi, indiqué "penser" aux municipales à Tourcoing, ville dont il a été maire entre 2014 et 2017 sur Europe 1, le 19 septembre dernier. "J'y pense parce que j'y vis, que je m'intéresse aux projets de ma commune, c'est eux qui m'ont élu et c'est grâce à eux que je suis devant vous", a-t-il déclaré. Invité ce dimanche sur BFM Politique, le ministre de l'Action et des Comptes publics, n'a toujours pas confirmé sa candidature.

Romane Ganneval