BFMTV

Manif anti-mariage homo: Barjot "sera évidemment protégée", dit Valls

Manuel Valls à l'entrée d'un Conseil des ministres. Le ministre de l'Intérieur a assuré que Frigide Barjot serait "protégée", après les menaces qu'elle a reçues.

Manuel Valls à l'entrée d'un Conseil des ministres. Le ministre de l'Intérieur a assuré que Frigide Barjot serait "protégée", après les menaces qu'elle a reçues. - -

Le ministre de l'Intérieur a assuré que la leader de la "manif pour tous" allait être protégée après les menaces qu'elle a reçues. Il se dit "très inquiet" face au climat tendu autour du mariage homosexuel.

Frigide Barjot "sera évidemment protégée", a affirmé Manuel Valls jeudi. Face aux menaces reçues par la leader de la "manif pour tous", le ministre de l'Intérieur a assuré qu'elle serait "évidemment protégée".

"Je suis très inquiet des menaces à l'égard de personnalités qui sont favorables au mariage pour tous ou qui s'opposent au mariage pour tous et qui font l'objet d'une protection", a déclaré le ministre sur Public Sénat.

Interrogé sur la porte-parole de la "manif pour tous", qui a dit qu'elle "hésitait à aller manifester" à cause du climat de violence et des "menaces" qui pèsent sur elle, le ministre a déclaré qu'elle "sera évidemment protégée".

"Il y a des individus très dangereux"

"Je ne vous cache pas mon inquiétude liée à ces groupes d'extrême droite identitaires qui ont été présents dans les différentes manifestations" et qui "s'en sont pris aux forces de l'ordre avec violence", a ajouté Manuel Valls. "Il y a là des individus très dangereux, très déterminés", a-t-il insisté.

"Les forces de l'ordre font tout" pour que la nouvelle manifestation organisée dimanche par les opposants au mariage gay "se passe bien", a-t-il assuré.

À l'adresse de l'opposition, il a déploré "qu'il y a eu des mots, à chaque étape du débat" sur le mariage homosexuel "qui consistent à contester le choix du Parlement et la décision du Conseil constitutionnel".

La loi est promulguée et les premières unions seront célébrées dans quelques jours, mais les adversaires du mariage homosexuel seront encore dans la rue dimanche, jour de la Fête des mères, pour exprimer leur opposition au texte, dans un climat tendu.


À LIRE AUSSI:

>> Mariage homo: Frigide Barjot pourrait ne pas aller manifester dimanche

>> Mariage homo: qui sont les ultras?

>> Copé n'ira plus manifester contre le mariage homo après le 26 mai