BFMTV

Mailly (FO) "assez inquiet" après les annonces de François Hollande

BFMTV

Les deux ans "d'efforts ou de rigueur" annoncés par François Hollande signifie "qu'au niveau européen on reste dans un monde d'austérité", a déclaré lundi sur Europe 1 Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO, au lendemain de l'interview du président sur TF1.

Dimanche soir, le président de la République a estimé que le redressement économique de la France se ferait dans les deux ans et annoncé un tour de vis de 30 milliards d'euros supplémentaires.

"Je suis assez inquiet", a souligné Jean-Claude Mailly, notamment en ce qui concerne la réduction des dépenses de 10 milliards dans les services publics.

A propos des futures négociations entre les syndicats et le patronat sur la sécurisation de l'emploi, Jean-Claude Mailly s'est montré sceptique sur leur issue positive. "Un accord gagnant-gagnant, comme le souhaite le président, dans une situation de crise (...), ce sont surtout les salariés qui seront perdants".

"La négociation avec le patronat, a-t-il ajouté, sera particulièrement difficile (...). Il ne faut pas se faire d'illusion".

François Hollande a donné jusqu'à la fin de l'année aux partenaires sociaux pour tenter de parvenir à un accord, faute de quoi le gouvernement "prendra ses responsabilités", a rappelé le leader de FO, c'est-à-dire qu'il légifèrera.

AFP