BFMTV

Les députés réagissent au discours de Jean-Marc Ayrault

BFMTV

A l’issue du discours du Premier ministre, les députés se sont exprimés à la sortie de l’Assemblée. Si à gauche on applaudit la cohérence du discours avec le programme présidentiel, à droite on critique une rigueur qui ne dit pas son nom.

Après un discours d’une heure et demie les députés sont divisés sur l’allocution de Jean-Marc Ayrault. Selon la droite le gouvernement dissimule la rigueur sous forme de matraquage fiscal. Pour Marc-Philippe Daubresse député du Nord le plan de Jean-Marc Ayrault ne fait "rien pour la compétitivité des entreprises" et "matraque les classes moyennes." De son côté du parton de l’UMP, Jean-François Copé estime "qu’il n’y a pas un bout de rigueur ni de sérieux budgétaire."

''Il y aura de la justice, de la croissance et du sérieux''

Pour le chef de groupe PS à l’assemblée, Bruno Le Roux, la déclaration de Jean-Marc Ayrault n’annonce pas une politique de rigueur : "il y aura de la justice, de la croissance, du sérieux et ça c’est tout le contraire de la spirale de la rigueur et de l’austérité." Dans son discours le premier ministre a martelé qu’il écartait l’austérité budgétaire tout en réaffirmant que la lutte contre la dette était une priorité du gouvernement.