BFMTV

Le glyphosate interdit en France d'ici 2022

Le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, annonce sur BFMTV et RMC que le glyphosate sera interdit d'ici à la fin du quinquennat.

Les arbitrages ont été rendus: le glyphosate, ce désherbant controversé, sera interdit pour tous les usages d'ici à la fin du quinquennat, en 2022.

"Le Premier ministre a arbitré, et ce sera communiqué dans les heures qui viennent, il a arbitré pour faire en sorte que ce produit soit interdit en France, ainsi que tous ceux qui lui ressemblent et qui menacent la santé des Français, d'ici la fin du quinquennat", a déclaré Christophe Castaner, précisant que l'interdiction concernerait tous les usages, y compris par les agriculteurs.

L'utilisation par les particuliers interdite à partir de 2019

Matignon a indiqué lundi matin que le Premier ministre avait demandé aux ministères de l'Agriculture et de la Transition écologique de lui présenter "les conditions d'un plan de sortie" du désherbant controversé pour l'usage agricole "avant la fin de l'année".

En matière d'usages non agricoles, l'utilisation du glyphosate par les collectivités dans les espaces ouverts au public "est déjà interdite en France depuis le 1er janvier 2017", a rappelé Matignon, tandis que l'utilisation par les particuliers "sera interdite à partir du 1er janvier 2019".