BFMTV

Compte en Suisse : Jérôme Cahuzac dément une information de Mediapart

Jérôme Cahuzac dément les informations de Mediapart sur l'existence d'un compte en Suisse.

Jérôme Cahuzac dément les informations de Mediapart sur l'existence d'un compte en Suisse. - -

Selon le site Mediapart, le ministre du Budget aurait détenu un compte en Suisse. Une information immédiatement démentie par Jérôme Cahuzac sur son compte Twitter.

Le ministre du budget Jérôme Cahuzac aurait détenu un compte non déclaré en Suisse, affirme mardi le site Mediapart. Une information immédiatement démentie par le ministre sur son compte Twitter : "Je ne sais pas de quoi il est question. Je n'ai jamais eu de compte en suisse ou ailleurs. C'est ahurissant", écrit-il.

-
- © -

Le compte bancaire en question aurait été cloturé par Jérôme Cahuzac début 2010, quelques jours avant qu’il devienne president de la commission des finances de l’Assemblée nationale. Les avoirs auraient été ensuite déplacés vers un autre paradis fiscal, en Asie, selon des sources informées de l’opération.

Toujours selon Mediapart, la première trace de ce compte apparaît en 2008, lorsqu’un agent du fisc, Rémy Garnier, consulte le dossier fiscal de Jérôme Cahuzac.

Obligé de s’expliquer devant sa hiérarchie, cet agent du fisc aurait alors affirmé avoir obtenu des informations "de plusieurs sources extérieures à l’administration fiscale qui convergent vers les mêmes conclusions" : "alors qu’il exerçait des activités au cabinet de Claude Évin, ministre de la Santé, (Jérôme Cahuzac) aurait ouvert un compte bancaire à numéro en Suisse".

L’inspecteur réclame alors une enquête, qui n’aboutira pas. A l'époque, Eric Woerth est ministre du Budget.

"Je n'ai pas de compte en Suisse"

"Je n’ai pas de compte en Suisse et n’en ai jamais eu. Il est clair que si vous publiez ça, j’attaquerai", a réagi Jérôme Cahuzac, rencontré par Mediapart mardi 4 décembre à son bureau du ministère du Budget. "Je suis un personnage public. Je crois avoir montré que je n’ai pas été en arrière de la main quand j’étais président de la commission des finances. C’est peu dire que j’ai mis l’épée dans les reins de l’administration fiscale pour qu’un certain nombre de dossiers sortent", a-t-il ajouté.

Contacté par BFMTV.com, le cabinet du ministre - qui a démenti les accusations de Mediapart sur Twitter, n'a pas souhaité apporter plus de précisions.

Chirurgien de formation, Jérôme Cahuzac est ministre du budget du gouvernement Ayrault depuis le mois de mai dernier, après avoir été député socialiste et maire de la petite commune de Villeneuve-sur-Lot, dans le Lot-et-Garonne. Il a fait de la lutte contre la fraude fiscale l'un de ses chevaux de bataille.