BFMTV

Canonisation: à Rome, Valls défend la laïcité et reçoit les conseils de Fillon

Manuel Valls samedi 26 avril à Rome

Manuel Valls samedi 26 avril à Rome - -

Manuel Valls est arrivé samedi à Rome pour assister dimanche à la canonisation de Jean Paul II et de Jean XXIII.

Manuel Valls a fait samedi à Rome grand croix de la Légion d'honneur, plus haute distinction française, le cardinal Roger Etchegaray, le saluant comme "un grand Français" et défendant une laïcité respectueuse de la religion.

"C'est un grand Français, amoureux de la France, auquel la nation voulait rendre hommage", a déclaré le Premier ministre qui remettait cette distinction au nom du président François Hollande. Manuel Valls est arrivé samedi à Rome pour assister dimanche à la canonisation de Jean Paul II et de Jean XXIII.

Le cardinal basque, âgé de 91 ans, a été l'homme des missions difficiles de Jean Paul II, des Balkans à l'Irak, en passant par le Rwanda. "Le don permanent de soi, mais aussi la spontanéité, l'ouverture que vous avez toujours manifestés, forcent notre admiration", a-t-il vanté, lors d'une réception à la Villa Bonaparte, l'ambassade de France près le Saint-Siège, à laquelle participait l'ancien Premier ministre François Fillon et l'ancien président italien de la Commmission européenne Romano Prodi.

"La République est laïque"

"La République est laïque, ce qui fait souvent l'objet d'incompréhensions encore très récentes" mais "cette laïcité, contrairement à ce que l'on croit, n'est pas la négation de la religion, c'est la séparation entre le spirituel et le temporel, l'indépendance des Etats par rapport aux Eglises et des Eglises par rapport aux Etats", a declaré le Premier ministre français.

C'est la troisième fois que cette distinction est accordée à un homme d'Eglise français, après le cardinal de Lille Achille Liénart et l'abbé Pierre.

Manuel Valls a ensuite lancé une boutade, affirmant que François Fillon lui avait "conseillé" de "ne pas se risquer à trop parler de religion", car on "risque alors de trop parler de politique".

S.A. avec AFP