BFMTV

Bernard Cazeneuve annonce la dissolution de trois associations cultuelles à Lagny

Trois associations cultuelles ayant animé une mosquée présentée comme salafiste ont été dissoutes mercredi en Conseil des ministres.

Bernard Cazeneuve a annoncé mercredi la décision prise en conseil des ministres de dissoudre de trois associations cultuelles situées à Lagny en raison des propos tenus par leurs dirigeants au cours des dernières années "appelant à la haine et provoquant au jihad".

Ces trois associations animaient une mosquée présentée comme salafiste à Lagny-sur-Marne, en Seine-et-Marne. Y officiait un imam soupçonné d'avoir recruté des volontaires pour le djihad en Syrie. Des perquisitions administratives y avaient eu lieu début décembre au cours desquelles des balles pour kalachnikov et des vidéos de propagande de l'Etat islamique y avaient été notamment retrouvées. Elle avait été fermée dans le cadre de l'état d'urgence en décembre dernier.

"Il n'y a pas de la place dans la république pour des structures qui appellent au terrorisme ou à la haine", a déclaré le ministre de l'Intérieur.

Il a rappelé que plus d'une trentaine individus prêcheurs de haine avaient été expulsés depuis début 2015.

Il s'agit de la première mesure de dissolution d'associations liées à des mosquées depuis la mise en œuvre de l'état d'urgence au lendemain des attentats du 13 novembre.

K. L.