BFMTV

Avec le remaniement, Rugy devient numéro deux du gouvernement

Le ministre de la Transition écologique et solidaire François de Rugy, le 3 octobre 2018 à Paris.

Le ministre de la Transition écologique et solidaire François de Rugy, le 3 octobre 2018 à Paris. - Ludovic Marin - AFP

Le ministre de la Transition écologique et solidaire François de Rugy est le seul à avoir le titre de "ministre d'Etat" dans la composition du gouvernement transmise ce mardi par l'Elysée.

Les noms des entrants et sortants ne sont pas la seule nouveauté du remaniement dévoilé ce mardi. En parallèle de ce jeu de chaises musicales s'est aussi jouée une question certes discrète, mais symbolique: l'ordre protocolaire du gouvernement.

A l'annonce du premier gouvernement d'Edouard Philippe en mai 2017, trois personnes avaient hérité du titre de "ministre d'Etat": François Bayrou à la Justice, Nicolas Hulot à la Transition écologique et solidaire et Gérard Collomb à l'Intérieur.

François de Rugy est le seul à avoir hérité du titre en même temps que du poste au départ de son prédécesseur à la Transition écologique; à la suite du remaniement, il devient donc le numéro deux du gouvernement, juste derrière Edouard Philippe, selon le communiqué de l'Elysée. Cette deuxième place dans l'ordre protocolaire était avant occupée par Gérard Collomb.

Christophe Castaner, fraîchement promu ministre de l'Intérieur, se trouve désormais numéro 11 de l'équipe gouvernementale, toujours selon le communiqué officiel de la présidence transmis ce mardi.

L.A.