BFMTV

Perquisition chez Jean-Marie Le Pen: sa fille Marine pense que le calendrier "n'est pas un hasard"

-

- - -

Les résidences de Jean-Marie Le Pen ont été perquisitionnées, mercredi, dans le cadre de l'enquête pour blanchiment de fraude fiscale qui vise le cofondateur du Front national. Les policiers cherchent les traces d'un trust sur lequel figurerait un compte de plus de deux millions d'euros géré par l'homme de confiance de Jean-Marie Le Pen.

En vacances en République dominicaine, il était absent de son domicile lors de la fouille de son bureau par les enquêteurs. L'appartement de son majordome à Rueil-Malmaison a également été perquisitionné. Un ordinateur et des clés USB y ont été saisis. Sa fille, Marine Le Pen, a tenu à réagir à cette perquisition qui intervient à un moment qu'elle juge curieux.

La présidente du Front national accuse le gouvernement d'avoir délibérément choisi cette date:

"Jean-Marie Le Pen a 87 ans, le gouvernement français ne peut pas ne pas savoir qu'il est parti à l'étranger pour 15 jours. Et c'est comme par hasard aujourd'hui, alors qu'il est à l'étranger, que se déroule cette perquisition. C’est-à-dire alors qu'il est absent et alors qu'on est à un mois des élections. Voilà je pense qu'il n'y a pas de hasard. "

B.M