BFMTV

Marine Le Pen interpellée par les Femen en Bretagne

"Marine, repens-toi", avait peint cette activiste des Femen sur sa poitrine, à l'attention de Marine Le Pen.

"Marine, repens-toi", avait peint cette activiste des Femen sur sa poitrine, à l'attention de Marine Le Pen. - -

En déplacement à Fougères, la présidente du FN a été prise à partie par trois femmes se revendiquant des Femen.

Marine Le Pen a été prise à partie samedi matin par les Femen, alors qu’elle était en déplacement à Fougères, dans l’Ille-et-Vilaine. Alors que la présidente du FN prenait un bain de foule sur le marché de la ville, une jeune femme brune a soudainement enlevé son manteau pour montrer le slogan peint sur sa poitrine: "Marine repens-toi".

La jeune femme et deux autres activistes ont ensuite repris le slogan, puis ont rapidement été maîtrisées par le service d’ordre de Marine Le Pen. Sur les images, on aperçoit Marine Le Pen qui se détourne rapidement de la scène.

Les Femen ont revendiqué l’opération sur leur compte Twitter. "Marine repens-toi! Arrête la xénophobie, l'homophobie et la haine", écrivent ces activistes.

MARINE REPENS-TOI! Arrête la xénophobie, l'homophobie et la haine. pic.twitter.com/Rnja4KJNTk
— FEMEN France (@Femen_France) October 26, 2013
A. K.