BFMTV

Louis Aliot: "Marine Le Pen a eu un petit pépin de santé" avant le débat du second tour

Ce débat du second tour raté poursuit Marine Le Pen depuis de longs mois maintenant. La présidente du FN avait à deux reprises fait son mea culpa.

Louis Aliot, député FN des Pyrénées-Orientales était l'invité de BFMTV et RMC mercredi. L'occasion de revenir une énième fois sur le débat de l'entre-deux tours de la présidentielle entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

"Est-il vrai que Marine Le Pen a voulu annuler le débat?", a demandé Jean-Jacques Bourdin à Louis Aliot qui est aussi le compagnon de la patronne du FN dans la vie. 

"Marine Le Pen a eu un petit pépin de santé qui aurait pu conduire à ... mais non il n'a pas été question de renoncer", a répondu Louis Aliot avant de demander si le journaliste en sait plus que lui sur le sujet. "Peut-être que Marine Le Pen m'a dit le contraire", a répondu Jean-Jacques Bourdin, juste avant la fin de l'émission.

Les mea culpa de Marine Le Pen

Ce débat du second tour raté poursuit Marine Le Pen depuis de longs mois maintenant. Il est même à l'origine de tensions au sein du Front national et peut être considéré comme une des rasions qui ont conduit au départ forcé de son vice-président et bras droit Florian Philippot. 

Marine Le Pen a fait son mea culpa le 18 mai dernier sur le plateau de TF1. Avant d'en remettre une couche en juin sur BFMTV et RMC. "C'est une conjonction d'événements: une préparation pas suffisante, un temps de préparation qui n'était pas suffisant, un agenda beaucoup trop chargé et une erreur stratégique que j'assume", avait alors tenté d'expliquer la présidente du Front national.

"J'avais raison"

Pour autant, Marine Le Pen ne montrait pas trop inquiète pour son avenir politique: à moyen terme, les Français "se rendront compte [qu'elle a] eu raison de les prévenir des aspects terriblement dangereux du projet" porté par Emmanuel Macron.

Un avis qu'elle partage encore. Cette semaine dans Valeurs actuelles elle ajoute: "Je ne renie rien sur le fond, chacun peut aujourd'hui constater que j'avais raison, mais je n'ai pas répondu aux attentes sur la forme. Je suis profondément peinée pour ceux que ça a déçus".

Son sérail de militants n'avait en tout cas pas caché sa déception par cette prestation manquée de leur championne. Peut-être que Louis Aliot a livre ce mercredi une part d'explication au fiasco.

S. A.