BFMTV

L'exclusion de Jean-Marie Le Pen du FN réexaminée en appel

Jean-Marie le Pen a été exclu du FN en 2015 mais est resté président d'honneur.

Jean-Marie le Pen a été exclu du FN en 2015 mais est resté président d'honneur. - AFP

Le tribunal de grande instance de Nanterre avait confirmé l'exclusion de Jean-Marie Le Pen tout en le maintenant président d'honneur du parti. La décision sera rendue le 9 février.

Jean-Marie Le Pen contre le FN, cinquième round. La cour d'appel de Versailles réexaminait ce lundi l'exclusion du "menhir" du parti d'extrême-droite. Jean-Marie Le Pen, exclu du Front national, en est toujours président d'honneur, après l'avoir dirigé pendant près de 40 ans. D'après les informations de BFMTV, la décision sera rendue le 9 février prochain. 

Les chambres à gaz "détail" de l'histoire

D'abord suspendu du FN en mai 2015, Jean-Marie Le Pen avait été exclu trois mois plus tard, en raison notamment de ses propos réitérés sur les chambres à gaz, qu'il avait qualifiées de "détail" de l'Histoire de la Seconde Guerre mondiale - ce qui lui a valu une condamnation à 30.000 euros d'amende - ou de sa défense du maréchal Pétain. Des provocations jugées pénalisantes pour la stratégie de "dédiabolisation" menée par sa fille à la tête du parti.

En novembre 2016, le parti d'extrême-droite avait fait appel de la décision rendue par le tribunal de grande instance de Nanterre, qui l'obligeait à conserver Jean-Marie Le Pen comme président d'honneur du FN, tout en confirmant son exclusion en tant que membre. Une décision alors jugée "aberrante" par sa propre fille, Marine Le Pen, qui a succédé à son père à la tête du parti en 2011. 

Charlie Vandekerkhove avec Jean-Rémi Baudot