BFMTV

Ex-candidate FN condamnée: Philippot dénonce un "jugement politique" et "disproportionné"

Florian Philippot sur le plateau de BFMTV-RMC mercredi 16 juillet 2014

Florian Philippot sur le plateau de BFMTV-RMC mercredi 16 juillet 2014 - -

Florian Philippot, vice-président du Front national et député européen, était mercredi matin l'invité d'Apolline de Malherbe en direct sur BFMTV et sur RMC. Prison ferme pour une ex-tête de liste FN, le dérapage de Jean-Marie Le Pen... voici ce qu'il fallait retenir de son interview.

Invité mardi matin sur BFMTV et sur RMC, Florian Philippot, vice-président du Front national et député européen a réagi à la condamnation à neuf mois ferme d'Alexandra Leclère, ex-tête de liste FN aux municipales à Rethel, pour avoir comparé la Garde des Sceaux Christiane Taubira à un singe.

# Ex-candidate FN condamné: "Un jugement politique, illégal"

Florian Philippot a estimé que ce verdict était "grotesquement disproportionné". Selon lui, il s'agit d'un "jugement politique" voire "illégal".

"C'est grotesquement disproportionné. Cela n'a strictement aucun sens", a martelé le numéro 2 du Front national, (...)"Ce jugement n'a pas de légalité, nous irons évidemment en appel", a-t-il ensuite affirmé.

# "Jean-Marie Le Pen n'a pas tenu de propos antisémites"

"Il n'y a pas eu de propos antisémites de Jean-Marie Le Pen", a assuré Florian Philippot au sujet de son récent dérapage, qui avait contraint la présidente du Front National à prendre ses distances avec son père.

"Nous avons considéré que c'est une faute politique [de la part de Jean-Marie Le Pen, ndlr], il aurait pu savoir avec son expérience qu'il y allait avoir une instrumentalisation malhonnête de ses propos".

# La politique étrangère de la France, "une diplomatie Miss France"

Concernant la politique étrangère de la France, Florian Philippot a estimé que celle-ci devait être "responsable, équilibrée, et indépendante, pas systématiquement raccrochée à Washington".

"Il 'y a plus de politique étrangère", a déploré l'euro-député, avant de la qualifier de "diplomatie Miss France". "On dit - je suis pour la paix -, François Hollande n'est pas Miss France même avec ses nouvelles lunettes", a-t-il lancé moqueur.

Mélanie Godey